Presse

Patrick Guénolé, Président de Colas Rail depuis 2009

Colas-Rail est bénéficiaire grâce à l’international mais l’avenir de son activité fret en France est incertain. Ce secteur y décline car l’opérateur historique ne satisfait pas les chargeurs. Les nouveaux opérateurs ne pratiquent pas des salaires inférieurs mais leur organisation du travail est plus souple.

Réforme ferroviaire. Acte I

Compte tenu des améliorations proposées par le Parlement, l’Association française du rail (AFRA) considère que le projet de loi en cours d’adoption par les députés et les sénateurs, cette semaine, représente sans […]

French rail reform. Act I

In view of the improvements proposed by the French Parliament, AFRA is of the opinion that the Bill to be adopted by the National Assembly and Senate, this week, is certainly a […]

Une grève pour rien!

Plusieurs syndicats de cheminots ont lancé, le 3 juin, un appel à la grève reconductible à partir du 10 juin, pour s’opposer à la réforme du système ferroviaire qui sera prochainement discutée […]

A pointless strike!

On June 3, a number of railway workers’ unions called for recurring one-day strikes, starting on June 10, to protest against the reform of the French railway sector that comes before Parliament […]

Francis Grass, Directeur délégué de Transdev, Vice-président de l’AFRA

L’objectif des opérateurs alternatifs est de développer le ferroviaire régional et d’éviter la fermeture des lignes. Il faut des expérimentations en matière d’ouverture à la concurrence car un apprentissage est nécessaire. La convention collective en négociation n’empêchera pas les accords d’entreprises.