MOUVEMENT DE GRÈVE À LA SNCF : SITUATION DRAMATIQUE POUR LE FRET FERROVIAIRE

L’Association Française du Rail (AFRA) dénonce le blocage des flux de fret ferroviaire et appelle le Gouvernement à prendre des mesures fortes et concrètes pour une reprise rapide des circulations de fret ferroviaire. 

Le mouvement de grève à la SNCF, qui dure depuis plus d’une semaine, paralyse la circulation des trains de fret.

Avec seulement 7% des trains de fret qui circulent, le secteur – déjà très fragilisé – connaît des difficultés sans précédent et se trouve dans une situation particulièrement alarmante d’un point de vue économique et commercial.

Les importantes pertes financières immédiates ainsi que la mise à mal du report modal de la route vers le rail font peser un risque très important sur l’ensemble de l’activité du fret ferroviaire.

Il s’agit d’une épreuve supplémentaire pour les opérateurs de fret et leurs clients qui, après avoir rencontré plusieurs difficultés de circulation sur l’axe Modane cet été et les récentes intempéries dans la région de Béziers, se retrouvent de nouveau dans l’incapacité de faire rouler les trains.

Les entreprises alternatives de fret ferroviaire ne sont pas les seules touchées directement par ce mouvement de grève. Thello, entreprise ferroviaire de transport de voyageurs, est également contrainte d’annuler nombre de ses trains, en raison de la grève chez SNCF Réseau.

L’AFRA a adressé ce jour un courrier à Jean-Baptiste DJEBBARI, Secrétaire d’État aux Transports, pour l’alerter sur la situation particulière du fret ferroviaire et des voyageurs afin qu’il s’assure que les moyens mis en œuvre par SNCF Réseau garantissent un niveau de circulation optimal.

« Alors que les entreprises du secteur sont menacées du fait de la grève, l’AFRA demande à l’État des mesures concrètes pour assurer la continuité du service et garantir la survie des entreprises engagées dans le fret ferroviaire », déclare Pascal SAINSON, Président de la Commission fret de l’AFRA.

Contact presse

Jean-Marie Vinas – 06 03 26 67 84 – jeanmarie.vinas@ha-ha.fr

Marie-Pierre Berry – 06 11 23 57 56 – mariepierre.berry@ha-ha.fr

Téléchargez le Communiqué de presse ICI