LES CONCURRENTS DE LA SNCF OTAGES DE LA GRÈVE

L’Association Française du Rail (AFRA) dénonce la paralysie des trains de voyageurs de Thello, seul opérateur ferroviaire privé en France.

Le mouvement de grève à la SNCF, qui dure depuis deux semaines, ne paralyse pas seulement les trains SNCF. Il impacte également très sérieusement la circulation des trains de voyageurs, et particulièrement les trains de nuit, de son concurrent Thello qui n’a pourtant besoin que d’accéder au réseau ferré pour fonctionner.

Ainsi Thello, opérateur ferroviaire privé en France qui assure des liaisons avec l’Italie, subit injustement les lourdes conséquences du mouvement.

Alors qu’apparaît un décalage important et inexpliqué entre le taux de personnel en grève à la SNCF et le taux de circulations annulées pour Thello, l’AFRA rappelle l’exemplarité dont doit faire preuve SNCF Réseau, le gestionnaire d’infrastructure, dans l’accomplissement de sa mission, et lui demande d’assumer ses responsabilités, quelles que soient les circonstances.

« Au moment de l’ouverture du marché ferroviaire à la concurrence, cette situation actuelle démontre que les opérateurs alternatifs ne pourront pas assurer efficacement leur rôle de concurrents si le réseau ferré peut être paralysé du seul fait d’une partie, même marginale, du personnel SNCF », déclare Claude Steinmetz, Président de l’AFRA
.

   

Contact presse

Jean-Marie Vinas – 06 03 26 67 84 – jeanmarie.vinas@ha-ha.fr

Marie-Pierre Berry – 06 11 23 57 56 – mariepierre.berry@ha-ha.fr