Les chiffres clés dans le fret ferroviaire en 2015

© DB Schenker Rail

 

Après une timide hausse de 1,1 % en 2014, l’activité du transport ferroviaire de marchandises a enregistré une augmentation de 5,1 % en 2015 avec 34,3 milliards de tonnes-km. Cette nouvelle dynamisme résulte essentiellement de la reprise du fret ferroviaire sur le réseau national (+ 6,1 %), le transport international affichant une moindre croissance (+ 3,2 %) sur la même période. Depuis la libéralisation du transport ferroviaire en 2006, les opérateurs privés ont largement participé au report modal. Dans le fret ferroviaire, on compte en 2015 quelque 20 opérateurs y compris l’opérateur national historique. Les nouveaux opérateurs ont effectués 39 % des transports en tonnes – km contre 38 % en 2014. Ainsi, la part (hors oléoducs, y compris transit) du transport ferroviaire a-t-elle franchi la barre des 10 % (10,6 % exactement) en 2015.

 

Le fret ferroviaire en France

 

Évolution des parts modales dans le transport intérieur de marchandises
  2014 2015
  Md de t-km % Md de t-km %
Ensemble 339,6 100 335 100
Routier 288,5 85,0 281,7 84,1
Ferroviaire 32,2 9,5 35,5 10,6
Fluvial 7,8 2,2 7,7 2,3
Oléoducs 11,1 3,3 10 3

(Source : Données SOeS retraitées AFRA)

 

Transports intérieurs terrestres de marchandises français par mode (hors TRM étranger)

2014 Md de t-km 2015 Md de t-km Évolution 2015/2014
Ensemble 233,7 225,4 – 3,5 %
Routier pavillon français 182,6 172,2 – 5,7 %
Ferroviaire intérieur tous opérateurs 32,2 34,3 + 6,5 %
Fluvial intérieur hors transit 7,8 7,5 – 3,8 %
Oléoducs 11,1 11,4 + 2,7 %

(Source : A partir des données du SOeS retraitées AFRA)

Le transport terrestre de marchandises en France s’inscrit en baisse de 1,6% en 2015. Cette moindre performance s’explique par le recul de 2,5 % du transport routier, principal poste des transports terrestres. Le transport routier sous pavillon français a été particulièrement touché (-5,7 %) tandis que le pavillon étranger poursuit sa croissance (+3 %). Seul le transport ferroviaire a affiché une nette reprise l’an dernier. Depuis 2010, le transport ferroviaire affiche une hausse de 2,7 % en moyenne annuelle.

 

 Transports intérieurs terrestres de marchandises par destination hors transit (hors TRM* sous pavillon étranger et oléoducs)
2014 Md de t-km 2015 Md de t-km Évolution 2015/2014
Ensemble 219,4 275 + 25,34 %
National 199,2 198,5 –  0,35 %
International 20,2 76,5 + 278,7 %

(Source : A partir des données du SOeS retraitées AFRA)                    * Transport routier de marchandises

Selon l’Insee, le transport intérieur international progresse en moyenne de 1,3 % par an depuis 2010. Cette activité représente 23,7 % du transport de marchandises en 2015, une part qui a tendance à augmenter (21,8 % en 2010). La part de l’international atteint même 27,8 % dans le transport ferroviaire.

 

Transports ferroviaires de marchandises par destination 
2014 Millions de t-km 2015 Millions de t-km Évolution 2015/2014
Ensemble 32,2  34,3 + 6,5 %
National 20,14  21,4 + 6,2 %
International 12  12,8 + 6,6 %

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Source : A partir des données du SOeS retraitées AFRA)

Après quatre années de hausse consécutive, le transport ferroviaire combiné enregistre une baisse de 1,1 % en 2015. Le transport de marchandises conteneurisées ou en caisses mobiles, qui représente l’essentiel du transport combiné, affiche un recul de 5,2 % en 2015. Le transport combiné en semi remorque augmente à nouveau de façon exceptionnelle en 2015 (+28,2%) ainsi qu’en 2014 (+21,5 %).

 

 

transportferroviaire_naturemarchandise

 

Le transport ferroviaire de minéraux bruts et matériaux de construction subit la faiblesse de l’activité dans le secteur du Bâtiment en accusant une baisse de 2,2 % e 2015. Le transport de produits manufacturés poursuit en revanche sa progression (+11% en 2015; +7,4 % en 2014).

Les entreprises ferroviaires privées

 

 Les entreprises de fret ferroviaire privées membres de l’AFRA (EF privées hors VFLI)
CA en M€ Effectifs
2015 2015/2014 2015 2015/2014
336,5 + 1,6 % 2519 + 3 %

(Source : AFRA)

Les opérateurs privés, Colas Rail, ECR, ETF, Europorte, OSR France, confirment leur confiance dans le développement du transport ferroviaire de marchandises. Leur chiffre d’affaires progresse encore (+1,6 %) et ils continuent de privilégier l’emploi  (+3 %).

La progression des entreprises ferroviaires membres de l’AFRA

 

Transports ferroviaires de marchandises par les entreprises membres de l’AFRA
2014 Millions de t-km 2015 Millions de t-km Évolution 2015/2014
Ensemble 32,2 34,3 + 6,5 %
Membres de l’AFRA 8,8 9,4 + 6,8 %

(Source : AFRA)

En 2015, l’activité des entreprises privées, membres de l’AFRA, continuent d’accroître leur part de marché malgré les difficultés qu’elles rencontrent tant en matière d’accès aux infrastructures que de qualité des sillons.