Le trafic voyageur continue d’augmenter en France

Indicateur clé de l’activité économique, les chiffres de trafic des gares françaises viennent enfin d’être communiqués par «Gares & connexions», la filiale de la SNCF qui gère toutes les gares depuis 2009. Des chiffres que la SNCF avait, dans un premier temps, refusé de communiquer pour une raison difficile à saisir.

Sur l’ensemble du territoire français, le trafic voyageur a augmenté de 2,3% en moyenne entre 2010 et 2011 tandis que de très nombreuses gares ont connu une expansion du trafic de plus de 5%. Seules 5 gares françaises ont vu leur activité ferroviaire diminuer légèrement : la gare de Lyon, Lyon-Perrache, Avignon TGV, Limoges et Dunkerque. D’autres ont connu une hausse spectaculaire du trafic comme Lille-Europe (+30%), Lyon Part-Dieu ou Massy TGV (+ 10%).
En 2011, les trois premières gares françaises étaient toujours parisiennes. Mais la gare du Nord (31,9 millions de voyageurs) est passée devant la gare de Lyon (31,8 millions), handicapée par des travaux, la gare Montparnasse venant en troisième position (26,5 millions). Lyon Part-Dieu reste la première gare de province (26,1 millions), devant Lille Flandres (19,8 millions) et Strasbourg (16,1 millions). Trois autres gares dépassent les 10 millions de passagers : la gare de l’Est, à Paris (12), Marseille Saint-Charles (10,9) et Bordeaux Saint-Jean (10).