La maintenance placée au rang des priorités du gouvernement pour améliorer la sécurité

Tel est en substance le mot d’ordre du gouvernement qui entend mobiliser tous les acteurs sur la mise en œuvre d’une politique de sécurité des transports ferroviaires. Cette décision fait suite aux conclusions rendues par le « Comité de suivi de la sécurité ferroviaire » chargé, en septembre dernier, de passer en revue les actions à mener et les progrès à réaliser.

En 2015, un budget de 2,3 milliards d’euros sera consacré aux opérations de maintenance et un autre de 2,6 milliards d’euros à la régénération des voies. SNCF Réseau assurera ainsi le renouvellement de 1 000 kilomètres de lignes, pour l’essentiel sur la partie structurante du réseau.

Le gestionnaire d’infrastructure a planifié 1 500 chantiers en 2015. L’an dernier, l’effort de remise à niveau du réseau s’était élevé à plus de 2,8 milliards d’euros.