10 ans d’ouverture à la concurrence du fret

Dix ans d’ouverture et des défis à relever

Edito

Que de progrès accomplis ! Depuis 2005, les nouveaux opérateurs, désormais réunis au sein de l’AFRA, ont apporté leur compétence et leur dynamisme au développement d’un secteur d’activité considéré comme vital pour l’aménagement durable du territoire.

La libéralisation en 10 dates

29 juillet 1991.  Adoption de la directive relative au développement des chemins de fer communautaires, posant ainsi les premiers principes de la libéralisation du transport ferroviaire. 7 mars 2003.  La France transpose les directives […]

Vingt ans de croissance depuis l’ouverture du marché

Transport combiné

Dans le transport combiné aussi, le potentiel de croissance est important. Les nouveaux entrants comme T3M ou Combiwest sont parvenus à s’imposer face aux opérateurs historiques sur ce marché très fermé. Ils sont même en mesure de proposer un service de qualité aux chargeurs à un prix concurrentiel par rapport à la route.

La clé d’un transport de marchandises compétitif

Intermodalité rail-route

Les distorsions de concurrence entre rail et route nuisent à l’essor du marché du fret, à l’efficacité dans la chaîne logistique des transports, et aux objectifs de la stratégie de réduction des émissions de C02.

Une tarification sous haute surveillance

Sillons

Sans la compensation financière de l’État, le coût réel des sillons en France est supérieur à la moyenne européenne. Les entreprises ferroviaires, déjà fortement pénalisées par rapport au concurrent routier, craignent une hausse de tarification. Et demandent que le dispositif de compensation financier de l’État soit maintenu à court terme.

De nouvelles perspectives pour sa sauvegarde et son entretien

Réseau capillaire

Couvrant 3 200 km en circulation, le réseau de lignes secondaires permet de transporter quelque 18 millions de tonnes de marchandises… Et contribue à la dynamique économique des territoires. Les pouvoirs publics commencent à prendre la mesure des désavantages qu’occasionnent sa vétusté et son manque d’entretien.

Un levier pour la transition énergétique « made in France »

Transport durable

La stratégie énergétique que l’État veut promouvoir à l’échelle internationale passe nécessairement par la valorisation du transport ferroviaire. C’est aussi un levier de compétitivité économique, auquel les chargeurs sont aujourd’hui particulièrement attentifs.

Un projet sous le feu des critiques de l’ARAF

Autoroutes ferroviaires

La volonté du gouvernement français de créer un véritable réseau d’autoroutes ferroviaires(*) se heurte aux critiques de l’ARAF, de la Cour des comptes, aussi bien que des opérateurs privés… Pour qui SNCF Réseau devrait se fixer d’autres priorités.