Le port de Strasbourg choisit Europorte

Le port autonome de Strasbourg vient de confier l’exploitation et la maintenance de son réseau ferré (110 kilomètres de voies) à Europorte, la filiale de fret ferroviaire du groupe Eurotunnel.

Sur le plan opérationnel, c’est la société Socorail, filiale d’Europorte, qui sera chargée de l’exécution du contrat, conclu pour une durée de cinq ans. À noter qu’Europorte exploite déjà les infrastructures ferroviaires de six grands ports français : Dunkerque, Nantes-Saint-Nazaire, Le Havre, Rouen, Bordeaux-Atlantique et Paris.
Deuxième port intérieur français en plein développement, Strasbourg constitue aujourd’hui la première gare de fret de la région Alsace avec un trafic total de 1,8 million de tonnes l’an dernier composé prioritairement de céréales et de carburants.