L’Association française du rail en appelle à Bruxelles

L’Association française du rail vient d’adresser un courrier à Siim Kallas, commissaire européen aux Transports,dans lequel elle se plaint de la lenteur du gouvernement français à mettre en place l’Autorité de régulation des activités ferroviaires prévue par la loi du 8 décembre 2009.

« Près de cinq mois après la promulgation de la loi et quatre mois après l’ouverture du transport transfrontalier des voyageurs à la concurrence, écritl’AFRA, cette institution, sans président ni personnel, est toujours inopérante et les opérateurs ferroviaires sont ainsi démunis face à d’éventuelles pratiques discriminatoires »

De la même façon, le décret fixant les conditions d’ouverture à la concurrence du marché du transport international des voyageurs attend encore d’être publié.