Jacques Rapoport, prochain président de Réseau Ferré de France

Au nom du gouvernement, Frédéric Cuvillier, ministre délégué chargé des Transports, nommera Jacques Rapoport, directeur général des Bureaux de poste au sein du groupe La Poste, parmi les 12 membres du conseil d’administration de RFF dont la liste sera rendue publique prochainement. Il présentera ensuite sa candidature à la présidence au vote du conseil d’administration. Mais il ne sera nommé président de RFF par décret en conseil des ministres qu’après avoir été auditionné par les commissions compétentes de l’Assemblée nationale et du Sénat.

En fonction à La Poste depuis 2007, Jacques Rapoport  a commencé sa carrière à la RATP où il a notamment été directeur financier, directeur du Métro puis directeur général adjoint. Secrétaire général des ministères sociaux de 2004 à 2006, il a été ensuite directeur général de Keolis Lyon. À RFF, il aura donc pour mission de conduire, dans le cadre de la réforme du système ferroviaire annoncée fin octobre, les discussions visant à rapprocher RFF de SNCF Infra et de la Direction des circulations ferroviaires en vue de la création d’un gestionnaire d’infrastructure unifié qui devrait regrouper environ 50.000 agents – un rapprochement demandé par l’Association française du rail depuis 2009… Jacques Rapoport  sera également chargé de participer à la mise sur pied de l’organisation qui permettra de déterminer la place de ce futur gestionnaire d’infrastructure unifié dans l’ensemble du groupe SNCF.