Interview

Alain Thauvette, Président de l’Association française du rail

Alain Thauvette

Les Assises du ferroviaire ont dégagé quatre points de consensus : nouvelle gouvernance, ouverture à la concurrence des TET et TER, retour à l’équilibre économique général et élaboration d’un cadre social harmonisé. L’AFRA attend maintenant l’élaboration d’un calendrier législatif et réglementaire précis.

Jean-Claude Favin-Lévêque, Ancien cadre dirigeant à la SNCF, aujourd’hui consultant, est notamment l’auteur de Concurrence ferroviaire : la France peut-elle gagner ? (Editions Lignes de repères).

Favin-Leveque

La France est ouverte dans les transports urbains mais très protectionniste dans le ferroviaire. Il appartient aux politiques de conduire des réformes difficiles en la matière. Si le pays persistait à sanctuariser ce secteur, la SNCF ainsi que toute l’industrie ferroviaire en subiraient les conséquences.