La Poste va recourir au transport combiné rail/route

Du fait de la baisse du volume des courriers urgents, La Poste va cesser d’exploiter à la mi-2015 les cinq rames TGV qu’elle utilise pour acheminer de nuit le courrier « J+1 » entre Paris et le Sud de la France. Mais l’entreprise va miser sur le transport combiné rail-route pour acheminer vers le sud la presse, le courrier de gestion et les plis marketing (« J+4 » et « J+7 »).

Des caisses mobiles transporteront par camions le courrier jusqu’à la nouvelle plateforme logistique multimodale de Bonneuil sur Marne en cours d’aménagement pour un investissement de 23 millions d’euros. Ces caisses seront ensuite chargées sur des wagons plats à destination des grandes villes du sud. Cette nouvelle stratégie logistique pour laquelle La Poste a prévu d’investir 100 millions d’euros entre 2014 et 2016, aura pour conséquence d’accroître de 30% le volume du courrier acheminé par le rail et de faire passer de 5 à 8% la part du fret ferroviaire dans le transport postal. Celui-ci est actuellement assuré à 92% par la route.