Le conseil fédéral suisse veut continuer à soutenir le fret ferroviaire

Le Conseil fédéral suisse (gouvernement) vient de proposer au Parlement de prolonger jusqu’en 2023 l’aide financière accordée au secteur du fret ferroviaire en y injectant 180 millions de francs suisses (146 millions d’euros) supplémentaire. Un montant qui vient s’ajouter aux 170 millions encore disponibles sur l’enveloppe précédente.

Cette aide doit permettre au transport ferroviaire de marchandises de continuer à s’adapter jusqu’à la mise en service des nouvelles transversales ferroviaires alpines traversant le Saint Gothard. Selon le conseil, les mesures prises jusqu’à maintenant pour favoriser le transfert de la route vers le rail ont permis d’éviter 700.000 transports routiers par an à travers les Alpes. Toutefois, l’objectif fixé il y a 20 ans de limiter à 650.000 par an en 2018 le nombre de camions en transit parait de plus en plus irréaliste dans la mesure où les transits routiers atteignaient encore 1,2 million en 2012. Il n’en demeure pas moins que la Suisse reste un modèle en Europe pour le ferroviaire puisque le rail achemine dans le pays 63,4% du total des marchandises transportées.