Le Commissaire aux transports Siim Kallas reste à son poste

Alors qu’il avait bien été confirmé, le 3 mars dernier, comme candidat au poste de premier ministre d’Estonie par le parti de la réforme (au pouvoir), Siim Kallas a renoncé quelques jours après à retrouver sa fonction de chef du gouvernement qu’il avait déjà occupée de 2001 à 2003.

Le commissaire européen en charge de la mobilité et des transports accompagnera l’examen du quatrième paquet ferroviaire jusqu’à la présidence italienne. De l’avis d’un expert bruxellois, il est cependant vraisemblable que Siim Kallas ne sera pas reconduit à ce poste – du moins dans son actuel périmètre – dans la future Commission qui prendra ses fonctions au début de l’année 2015.