La Grande-Bretagne annonce un programme de modernisation de son réseau ferroviaire

Le gouvernement britannique a annoncé un programme complémentaire de modernisation de ses infrastructures ferroviaires pour la période 2014-2019. Montant total des investissements: 4,2 milliards de livres (plus de 5 milliards d’euros) qui viennent s’ajouter aux 5,2 milliards de livres déjà prévues.

Parmi les principaux projets retenus : le renforcement du réseau Thameslink autour de Londres, la construction d’une dorsale électrifiée reliant le Yorkshire aux régions côtières du sud de l’Angleterre et l’achèvement de la grande plateforme de correspondance au nord de l’agglomération de Manchester. Outre l’électrification de nouvelles lignes, le programme prévoit également d’importants travaux d’aménagement et de remise à niveau des gares du réseau dont celle de Londres-Waterloo.
À noter que le gouvernement britannique est aussi  engagé dans deux vastes projets ferroviaires représentant un investissement total de plus de 40 milliards de livres : la liaison dite Crossrail qui doit traverser Londres d’est en ouest en 2018 et la construction d’une ligne à grande vitesse entre Londres et le nord du pays d’ici à 2026.