La Commission européenne publie son Livre blanc sur les transports à l’horizon 2050

Dans le Livre blanc sur les transports qu’elle vient de publier, la Commission européenne dévoile sa feuille de route pour les décennies à venir.

C’est ainsi qu’elle se fixe pour objectif un accroissement significatif de la part du fret ferroviaire dans le transport des marchandises sur longue distance (plus de 300 km) en Europe. Elle souhaite en effet que 30 % du fret routier bascule sur d’autres modes – ferroviaire ou fluvial -d’ici à 2030 et 50 % d’ici à 2050. De la même façon, elle indique son souhait que l’essentiel du transport de passagers sur moyenne distance s’effectue par le rail à la même échéance. A cette fin, elle confirme sa volonté à la fois de tripler la longueur du réseau ferroviaire à grande vitesse d’ici à 2030 et d’ouvrir à la concurrence le transport domestique des passagers.
Autre orientation forte : la réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre dus aux transports d’ici à 2030 et la généralisation du principe pollueur-payeur, avec notamment la création d’un dispositif visant à faire supporter les coûts des infrastructures par ceux qui les utilisent.