Réduction de 50% du bruit des wagons en 2020

Si les citoyens allemands sont favorables au développement du fret en Allemagne, de nombreuses associations des riverains réclament la réduction des nuisances sonores.

L’agence fédérale des infrastructures s’est donnée comme objectif de réduire de 50% le bruit des wagons en 2020. 130 millions d’euros seront investis dans des techniques classiques de réduction des nuisances sonores (murs anti-bruit etc.), 40 millions d’euros dans des nouvelles techniques de réduction des nuisances sonores et 152 millions d’euros dans l’aménagement des wagons avec des semelles « chuchotantes ».

Dès 2016, des indicateurs techniques seront mis en place pour évaluer les progrès réalisés dans la lutte contre le bruit. Les wagons trop sonores ne seront plus autorisés à circuler sur le ferroviaire allemand à partir de 2020. D’autres solutions pourraient être envisagées par le gestionnaire d’infrastructure a indiqué Dr. Wilhelm Eschweiler de l’Agence fédérale des réseaux (la Bundesnetzagentur est le régulateur fédéral du gaz, de l’électricité, des postes et télécommuncations et des activités ferroviaires). En Allemagne, le coût du sillon intègre déjà une variable liée aux émissions sonores des trains.