Un test grandeur nature pour Carex, l’association de promotion du TGV Fret

Présidée par Yanick Paternotte, député du Val-d’Oise, l’association Carex (Cargo Rail Express) a fait circuler, le 20 mars 2012, un TGV postal chargé symboliquement de marchandises entre les gares TGV de Lyon-Saint-Exupéry et de Roissy-Charles-de-Gaulle, puis jusqu’à la gare londonienne de Saint-Pancras via le tunnel sous la Manche.

Objectif de ce test grandeur nature qui portait sur une distance totale de plus de 900 kilomètres : faire la démonstration que les trains à grande vitesse sont susceptibles d’assurer des services de fret qui empruntent habituellement la route ou les voies aériennes. L’association Carex se propose en effet de créer à terme – horizon aujourd’hui envisagé : 2015-2017 – un système international de transport ferroviaire rapide reliant entre elles les principales plateformes aéroportuaires d’Europe.
Actuellement, Alstom travaille à la conception de rames susceptibles d’assurer un tel service tandis que SNCF Geodis et Europorte ont créé une joint-venture destiné à étudier la faisabilité économique du projet.