Transmanche : La CIG valide la tarification d’Eurotunnel

Une nouvelle bataille gagnée pour Eurotunnel. Après la plainte déposée en juin dernier par la compagnie ferroviaire franco-britannique Eurostar à propos des tarifs de péages pratiqués par Eurotunnel, la Commission intergouvernementale (CIG) qui régule l’exploitation du tunnel sous la Manche, a décidé le 5 décembre de donner raison au gestionnaire d’infrastructure sur le bien-fondé de son système de tarification.

En effet, la CIG, n’entend, en aucune manière, « empêcher Eurotunnel de recouvrer, au moyen de ses redevances, les coûts à long terme de la liaison fixe ». Or, Eurostar contestait le niveau excessif des tarifs de péages du fait d’une trop grande imputation, par suite d’une supposée mauvaise répartition entre utilisateurs, de ces coûts à long termes sur les tarifs pratiqués. Toutefois, pour faire bonne mesure, la décision de la CIG demande également à Eurotunnel de faire « apparaître plus clairement, dans son Document de Référence du Réseau (DRR), la manière dont elle procède à ce recouvrement ».
En juin dernier, les tarifs d’Eurotunnel avaient déjà fait l’objet d’une offensive de la Commission européenne via l’injonction adressée aux régulateurs français et britanniques de revoir une tarification responsable, selon Bruxelles, d’une sous-utilisation du tunnel. Les deux Etats ont repoussé cet été cette injonction.