Thello ouvrira sa liaison Marseille-Milan le 14 décembre

La compagnie ferroviaire franco-italienne Thello, détenue à 67% par Trenitalia et à 33% par Transdev, a annoncé le démarrage le 14 décembre d’une liaison directe et quotidienne entre Marseille et Milan. Faute pour la compagnie d’avoir pu obtenir des sillons le matin, deux trains « Frecciabianca » circuleront l’après-midi, l’un au départ de Marseille à 15h30 pour une arrivée à Milan à 22h50 (avec neuf arrêts en France à Toulon, Les Arcs, Saint Raphaël, Cannes, Antibes, Nice, Monaco et Menton), l’autre au départ de Milan à 15h10 pour une arrivée à Marseille à 22h29. En tout 21 stations desservies qui expliquent la longue durée globale du trajet (7h20), inconvénient que Thello espère compenser par des tarifs modérés (de 30 à 70 € pour Marseille-Milan).

Ce lancement a été annoncé en dépit du recours déposé par le conseil régional Provence Côte d’Azur devant le Conseil d’Etat contre l’avis positif émis par l’Autorité de régulation des activités ferroviaires (ARAF). Le régulateur avait estimé au printemps dernier que le service de Thello « ne porte pas atteinte à l’équilibre économique du service de transport de voyageurs sur le contrat de service public de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ».  Outre des bornes automatiques de distribution des billets dans les gares de Marseille, Nice, Toulon, Monaco et Menton, Thello espère pouvoir ouvrir une boutique en gare de Nice dès la fin de l’année ainsi qu’une plateforme d’où la compagnie pilotera ses opérations de transport. Une trentaine de créations d’emplois sont prévues dont la moitié est déjà pourvue.