PSA consolide l’activité de sa filiale GEFCO et négocie l’entrée dans le capital de cette société des chemins de fer publics russes RZD

À l’occasion de sa prise de participation dans le capital du groupe automobile PSA Peugeot Citroën, General Motors a décidé de confier son activité logistique à la société GEFCO, la filiale spécialisée du constructeur français qui compte plus de 10.000 salariés dans 32 pays et représente un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 3,8 milliards d’euros.

Cette démarche permettra de consolider le plan actuel de cessions d’actifs du groupe PSA qui s’est rapproché de la société des chemins de fer publics russes RZD pour la vente de 75% du capital de GEFCO. À cette fin, PSA et RZD viennent d’entamer les « négociations exclusives » qui devraient aboutir prochainement à la signature définitive de l’accord. Le montant de la transaction pourrait atteindre 800 millions d’euros.
Fondée en 1949 pour transporter par le rail les véhicules fabriqués dans l’usine Peugeot de Sochaux, GEFCO s’est depuis lors largement diversifiée, tant dans les modes de transport que dans le nombre de ses clients. En conservant 25% du capital, la société PSA devrait signer un pacte d’actionnaires avec la société russe en vue notamment de protéger la qualité du service que lui fournit actuellement sa filiale. Le groupe PSA vient par ailleurs de signer avec GEFCO un nouveau contrat de transport de dix ans, dont cinq ans d’exclusivité.
Cette politique consolide l’activité des nouveaux entrants ferroviaires Euro Cargo Rail, Europorte et Colas Rail, qui avaient remporté pour trois ans (fin 2011) l’appel d’offres de la traction ferroviaire de la société GEFCO.