Les bons résultats 2011 de l’OFP La Rochelle

Créé en octobre 2010 par un partenariat entre le Grand Port Maritime de La Rochelle et Euro Cargo Rail, l’OFP La Rochelle a enregistré l’an dernier un premier exercice financièrement équilibré. En un peu plus d’un an, elle a en effet conquis environ 10% du trafic sortant du port assuré autrefois par la route. C’est ainsi que l’OFP La Rochelle achemine désormais des produits pétroliers vers Angers et Poitiers ainsi que de la pâte à papier vers quatre usines de transformation de la région Rhône-Alpes.

Son objectif est d’atteindre d’ici à la fin de l’année 2012 une masse critique de l’ordre de 25% du volume de marchandises écoulées vers l’hinterland du port. A cette fin, elle espère reprendre une partie importante du trafic des céréales et des engrais qui entrent régulièrement en France par la zone portuaire de La Rochelle. « Pour cela, explique Philippe Guillard, directeur des Infrastructures du port et président de l’OFP,nous comptons beaucoup sur ECR, notre tractionnaire et partenaire pour assurer à notre clientèle le transport de leurs marchandises sur  longue distance. »