La Deutsche Bahn enfin autorisée sous la Manche

« Vingt ans après son ouverture, les pouvoirs publics ouvrent enfin le tunnel sous la Manche à tous » s’est réjoui le 14 juin le PDG d’Eurotunnel Jacques Gounon. Car, après trois ans d’attente, le groupe DB vient enfin de se voir accorder le certificat de sécurité (B) par la commission intergouvernementale franco-britannique.

Ce certificat permettra, à terme, à l’opérateur historique allemand d’exploiter les futurs trains ICE Velaro D de Siemens en empruntant le tunnel transmanche. Les obstacles à ce feu vert tenaient aux questions de sécurité liées à la « motorisation répartie » des ICE. A la Direction générale des transports, des infrastructures et de la mer (DGITM), on précise cependant que le certificat qui vient d’être accordé ne vaut pas, à lui seul, autorisation de circulation puisqu’il faudra encore une autorisation de mise en exploitation lorsque les IC Velaro D seront construits. Car Siemens a accumulé des retards importants qui font que les nouveaux matériels roulants (16 TGV pour la DB, 10 pour Eurostar) ne pourront être mis en exploitation avant 2016. Le groupe Eurotunnel ne s’en réjouit pas moins de la perspective de voir s’accroître « de 3 à 4 millions de passagers supplémentaires » le trafic passager sous la Manche (actuellement de 10 millions).