Europorte candidat à l’exploitation du terminal portuaire du Verdon

A la suite des avaries ayant paralysé les portiques du terminal portuaire de Verdon, le Bordeaux Port Atlantique (BAT) a lancé en juin dernier un appel d’offre pour confier la gestion du site à un nouvel exploitant. La société BAT se trouve en effet dans l’incapacité financière d’investir massivement.

Selon les informations publiées le 12 septembre par le Journal de la Marine Marchande, quatre candidats se sont manifestés et doivent remettre leur offre avant la mi-novembre 2013. Outre la société Sea Invest Bordeaux, président et actionnaire à 65% de BAT, on trouve parmi eux Euro­porte, l’entreprise ferroviaire du groupe Eurotunnel, qui avait été choisie en 2012 par le Port de Bordeaux pour assurer la gestion, l’exploitation et la maintenance de son réseau ferré pour huit ans. Les deux dernières entreprises en ligne sont Port­Synergy Projects, une joint-venture entre l’opérateur portuaire de Dubai DP World et la CMA CGM (troisième armateur mondial de transport maritime) ainsi que la société Terminal du Grand Ouest (TGO), concessionnaire et opérateur unique du terminal à conteneurs de Montoir de Bretagne / Saint-Nazaire.