TET : la Cour des comptes en faveur de la concurrence

Dans le cadre de son rapport annuel 2015 présenté le 11 février, la Cour des comptes se penche sur la question des trains d’équilibre du territoire (TET) communément désignés sous le nom de « trains Intercités ». Alors qu’une nouvelle convention doit entrer en vigueur en 2016, la Cour juge le système des TET incohérent.

D’un côté, les liaisons rapides de moyenne et longue distances empiètent sur l’offre des transports express régionaux (TER) et, de l’autre, les trains d’équilibre du territoire ont vu, ces dernières années, leur périmètre se réduire du fait de l’offre TGV.

A cet égard, la Cour des comptes considère dans son rapport final que : « l’ouverture à la concurrence du transport national de voyageurs (…) constituerait une incontestable incitation à la réduction des coûts en faisant apparaître des opérateurs appliquant des processus industriels innovants, et un facteur de dynamisation en favorisant l’offre de nouveaux services aux usagers ».