Rapport Jutand : quelle stratégie pour l’ouverture et la valorisation des données transport?

Le rapport du comité du débat national sur l’ouverture des données transports présidé par Francis Jutand, directeur scientifique de l’Institut Mines Télécom, a été remis le 12 mars dernier, à Alain Vidalies, secrétaire d’Etat en charge des Transports.

Rappelant « l’intérêt fort pour l’ouverture des données de transport afin d’améliorer la qualité de vie des usagers et apporter de l’innovation dans les services, amenant globalement à l’amélioration de la qualité des transports et de la mobilité », le comité formule des recommandations pour répondre aux enjeux économiques, juridiques et techniques de l’open data dans le secteur des transports. Les conditions de l’ouverture des données sont, en outre, analysées selon les modes de transport : services publics de transport, services de transport en situation de concurrence, nouveaux services de mobilité et stationnement, services liés à l’information du voyageur.
 
Le comité propose également que, dans le cadre des travaux préparatoires à la loi sur le numérique, soit examinée « l’opportunité de créer une notion d’information d’intérêt général, applicable à de nombreux domaines », dont celui des transports.

Consulter le rapport sur l'ouverture des données transport