Archives mensuelles : février 2016

The French State abandons the operation of night trains

At his press conference on February 19, 2016, Secretary of State, Alain Vidalies, requested the Transport Contracting Authority, under the supervision of the State, to call for expressions of interest from rail operators to determine the conditions for the operation of night trains.

L’Etat français abandonne l’exploitation des trains de nuit

Les membres de l’AFRA, considèrent que les premières propositions de l’Etat ne sont pas de nature à rassurer les industriels et les opérateurs sur la capacité du gouvernement à redynamiser le secteur ferroviaire en France face à la concurrence des autocars.

Trop de freins au développement du fret ferroviaire en France

Un peu plus d’un an après l’entrée en vigueur de la loi portant réforme ferroviaire,
l’Etat n’a toujours pas fixé la trajectoire financière de SNCF Réseau. Une visibilité pourtant nécessaire aux acteurs ferroviaires pour sécuriser leurs investissements. Les organisations professionnelles réclament le gel des tarifs « fret » imposés par SNCF Réseau.

La compétitivité intermodale du rail mise à mal

© Jet-Foto Kranert

L’augmentation du prix des sillons et le coût d’accès aux infrastructures pour les trois prochaines années (2016 -2018) est jugée par les acteurs du ferroviaire beaucoup trop élevée, tant au regard de la compétitivité de la route que de la situation du marché.

Les organisations professionnelles demandent le gel des tarifs « fret » de SNCF Réseau

copyrigths Afra

Les organisations professionnelles du fret ferroviaire (donneurs d’ordre et prestataires) s’inquiètent du pilotage à vue du fret ferroviaire. Elles demandent un rapprochement du coût sillon de la moyenne européenne (2,8€ par train.kilomètre) et dans l’immédiat le gel des redevances sur la base des tarifs de 2016, afin de préserver la compétitivité du rail.