Archives mensuelles : avril 2015

Dix ans d’ouverture et des défis à relever

Alain-Thauvette

Que de progrès accomplis ! Depuis 2005, les nouveaux opérateurs, désormais réunis au sein de l’AFRA, ont apporté leur compétence et leur dynamisme au développement d’un secteur d’activité considéré comme vital pour l’aménagement durable du territoire.

Préserver la compétitivité du fret ferroviaire

A l’occasion du bilan de sa mandature à la présidence de l’AFRA qui s’est achevé le 1er avril dernier, Alain Thauvette, président directeur général de DB Schenker Euro Cargo Rail, a présenté […]

Le covoiturage en passe d’être concurrencé par l’autocar

Le secteur des autocaristes qui compte déjà Eurolines, IdBus, Megabus et Starshipper, continue de grossir avec l’arrivée d’un nouvel opérateur créé par l’Atif (Association des transporteurs indépendants de France).Cette association veut grandir […]

La région Midi-Pyrénées donne la priorité au rail

Le contrat de plan Etat-Région (CPER) Midi-Pyrénées 2015-2020, co-signé le 14 avril dernier à Cahors, par le Président de la République, François Hollande et Martin Malvy, le président de la région, porte l’effort […]

Le mot du président, Albert Alday

A l’occasion de la fin de sa mandature à la tête de l’AFRA, le 1er avril, Alain Thauvette a souhaité faire le point sur l’activité de fret ferroviaire dix ans après son ouverture à la concurrence. Dans un contexte marqué par la réduction de la dépense publique en même temps que par la concurrence accrue des modes de transport, les défis à relever dans les prochaines années sont nombreux.

Le projet d’autoroute ferroviaire Atlantique est abandonné

Le gouvernement renonce à la desserte Dourges-Tarnos pour des raisons économiques et environnementales. Il privilégie désormais un projet franco-espagnol. Le gouvernement a tranché. L'autoroute ferroviaire Atlantique reliant Dourges (Pas-de-Calais) à Tarnos (Landes) ne […]

La libéralisation en 10 dates

29 juillet 1991.  Adoption de la directive relative au développement des chemins de fer communautaires, posant ainsi les premiers principes de la libéralisation du transport ferroviaire. 7 mars 2003.  La France transpose les directives […]

Vingt ans de croissance depuis l’ouverture du marché

© DB Schenker Rail

Dans le transport combiné aussi, le potentiel de croissance est important. Les nouveaux entrants comme T3M ou Combiwest sont parvenus à s’imposer face aux opérateurs historiques sur ce marché très fermé. Ils sont même en mesure de proposer un service de qualité aux chargeurs à un prix concurrentiel par rapport à la route.

Une tarification sous haute surveillance

© SNCF Réseau

Sans la compensation financière de l’État, le coût réel des sillons en France est supérieur à la moyenne européenne. Les entreprises ferroviaires, déjà fortement pénalisées par rapport au concurrent routier, craignent une hausse de tarification. Et demandent que le dispositif de compensation financier de l’État soit maintenu à court terme.